IMG_1495

En pleine journée, il est possible de voir les étoiles. Pour cela, direction Lyon, les lundi 23 et mardi 24 avril. Il m'a alors été possible de rencontrer des chefs cuisiniers, pour la plupart récompensés par le Guide Michelin d'une ou plusieurs étoiles. Certains se poseront peut-être la question du pourquoi et du comment. La réponse est simple, il s'agit là de mon travail d'"enquête" toujours dans le cadre de mon mémoire. Si je ne l'ai pas dit plus clairement précédemment, je vais le faire ici. Cette année je travaille donc sur un sujet de mémoire qui me passionne, ayant pour thème la gastronomie française, et plus précisément l'évolution du métier de chef, qui s'est accélérée dà partir des années 50, et plus largement dans les années 70 et l'apparition de la « Nouvelle Cuisine ».

Prenant mon courage à deux mains, j'ai envoyé un mail à Monsieur Jean-François Mesplède, autant connu pour ses articles sportifs, que gastronomiques, mais surtout pour son poste de directeur du Guide Michelin qu'il occupe durant trois ans. La date de rencontre fixée, j'en profite pour essayer d'obtenir des rendez-vous avec d'autres personnes susceptibles de m'aider dans la compréhension de ce phénomène, et qui de mieux que des chefs ? C'est ainsi que j'ai pu rencontrer les chefs Jean-Christophe Ansanay-Alex (2 étoiles au Michelin, 3 toques au Gault et Millau), Mathieu Viannay (2 étoiles au Michelin et 2 toques au Gault et Millau), Christian Têtedoie (1 étoile au Michelin, 3 toques au Gault et Millau) et enfin Pierre Orsi (1 étoile, 3 toques). Mais grâce à la gentillesse de Monsieur Mesplède, j'ai également pu poser mes questions à Tabata Bonardi (TopChef 2012) et Grégory Cuilleron (TopChef 2010) autour d'un bon déjeuner à La Brasserie Georges. Mais également Michel Roth, chef cuisinier du célèbre Hôtel du Ritz (2 étoiles, 4 toques), et Didier Avril, chef au Cercle de l'Union Interallié.

Et oui, que du beau monde, et qui plus est, extrêmement sympathiques. Les petites anecdotes et les « must » des entretiens arriveront progressivement au cours des semaines à venir.

Voilà donc un aperçu de ces deux merveilleuses journées ! Là je retourne à la préparation de mon oral de lundi... ! Beaucoup moins motivant!

IMG_1500

IMG_1503

IMG_1528

IMG_1531

IMG_1559

IMG_1538

IMG_1540

IMG_1586

IMG_1588

IMG_1616

Jean-François Mesplède, Colette Sibilia, Didier Avril et Michel Roth

IMG_1604

Je sais, cette dernière photo est totalement ratée, mais elle représente
l'un de mes rêves, avoir la chance de rencontrer Monsieur Paul Bocuse.